Syndicat Mixte de collecte des Déchets Ménagers et assimilés
 
Donnez des vacances à votre pelouse

Donnez des vacances à votre pelouse

Le printemps est là, et les tondeuses sont déjà de sorties ! Malgré les apparences, il n’est pas conseillé de tondre sa pelouse régulièrement.

Pourquoi ? Pour bien de nombreuses raisons : la nature et la biodiversité, mais aussi pour la santé et la beauté du gazon.
Nous en avons sélectionné quelques-unes pour vous convaincre de laisser votre pelouse au naturel !

 

 1. Une arme contre la sécheresse

Si la pelouse est à ras, le soleil pourra plus facilement atteindre la base des brins pour les détruire et des plaques brunies apparaitront. Plus la pelouse est haute, moins elle sera touchée par la sécheresse. Il est fortement conseillé de ne pas tondre votre pelouse quand la météo s’annonce caniculaire car ça permettra à l’herbe de capter l’humidité de la rosée afin de mieux se défendre contre les pics de chaleur.

2. Pour préserver les micro-organismes

Une tonte à ras endommage les micro-organismes qui font l’équilibre et la richesse du sol. Ils sont mieux préservés avec une pelouse plus haute et plus fournie.

Connaissez-vous le mulching ? Cette méthode consiste à laisser sur place l’herbe finement coupée. Elle se décompose naturellement, apporte au sol des éléments nutritifs et maintient un bon apport d’humidité.

3. Pour pouvoir observer une belle biodiversité (surtout les papillons)

L’herbe est plus variée avec un brin de hauteur : trèfles, coquelicots, pissenlits, pâquerettes et même orties : c’est un espace naturel dont les insectes pollinisateurs raffolent car ils sont de véritables réservoirs à nectar. En laissant les herbes mellifères pousser, vous ferez le plus grand bonheur des abeilles, bourdons et papillons. Si l’herbe est assez haute, elle pourra même accueillir de nouveaux venus : les lézards, hérissons et même les oiseaux aiment se nicher dans les herbes hautes.

Le saviez-vous ? Lorsque vous tondez votre pelouse, vous broyez les chrysalides des papillons !

4. Pour économiser du temps et de l’argent

Évidemment, une des raisons de ne pas tondre sa pelouse est d’ordre financier. Entre le coût de la tondeuse, de son entretien et les frais kilométriques pour les aller-retours à la déchèterie, la facture atteint rapidement quelques centaines d’euros.

De plus, selon la superficie de votre jardin, tondre la pelouse prend du temps et généralement c’est durant le week-end qu’on s’y colle. En arrêtant de tondre la pelouse, fini les tracas logistiques pour trouver le bon moment pour tailler votre gazon.

=> En bref, ne pas tondre est un gain de temps, d’argent et un geste pour notre planète.

Faites l’expérience chez vous cette année ! Laissez un petit carré de pelouse tranquille et observez les différences !

 

Pour devenir un expert dans son jardin => http://www.fredon.fr/aura/

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

+ 65 = 67

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.